FONCTION PUBLIQUE : mouvement social du 10 octobre 2017

Mardi 10 octobre 2017, toutes les fédérations de la fonction publique, y compris celles affiliées à la CFTC, appellent à la grève et aux manifestations.

S’agissant d’un préavis national de grève, chacun pourra décider de se joindre à ce mouvement social, sans autre formalité. Il n’y aura donc pas de « mot d’ordre » locaux.

Les annonces diverses du gouvernement, concernant les agents de la fonction publique, motivent ce mouvement : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, séparation du calcul du point d’indice pour les différentes fonctions publiques, perspective de 120 000 suppressions d’emplois sur les 3 versants de la Fonction publique…

L’augmentation annoncée de la CSG en 2018 met le feu aux poudres : elle peut générer une perte de pouvoir d’achat de 1,70% qui doit être compensée.

Les discussions en cours, difficiles, entre les fédérations syndicales nationales et le gouvernement doivent déboucher sur un accord préservant le pouvoir d’achat.

La CFTC Picardie en appelle au sens des responsabilités de chacun.

Au-delà de ce mouvement la CFTC Picardie, par sens des réalités, prend en considération les mutations profondes qui impactent les services publics. Le seul exemple de la digitalisation de l’administration donne la mesure de la tâche afin de concilier modernisation de la fonction publique et place faite aux agents (conditions de travail, accès à la formation, statut, etc).

Se mettre autour de la table pour aller de l’avant nécessite de démontrer que l’évolution de la fonction publique ne s’effectue contre ses agents. C’est pourquoi il est essentiel pour le gouvernement de répondre, aujourd’hui, à la question de la hausse de la CSG par une compensation pérenne à même de préserver le pouvoir d’achat des agents impactés.

Contact : Alain Melcus

  • 06 11 05 58 79
  • picardie@cftc.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *