PRIMA FRANCE – Amiens : la CFTC contribue activement au règlement du conflit

Les salariés de Prima France, sous-traitant de Whirlpool chargés de fabriquer des pièces de plastiques, ont obtenu les garanties demandées après avoir lancé une grève illimitée.

Moins de 24 heures auront été nécessaires pour que l’intersyndicale CFTC – FO obtienne gain de cause.

Les 56 salariés de l’entreprise sont soulagés. Ils ont trouvé un accord de fin de conflit qui finalise noir sur blanc, notamment, ce qui a été négocié dans le préaccord signé en juin.

Ce mouvement, où les salariés adhérents CFTC ont pris toute leur part avec calme et détermination, a permis de renouer le dialogue social et de lever les incompréhensions.

Ainsi, des conditions de départ identiques à celles des ouvriers de Whirlpool sont garanties : les salariés de Prima France pourront bénéficier de l’ensemble des mesures inscrites dans le Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), y compris les primes de licenciement économique légales et extra-légales. Y compris pour les salariés qui bénéficieront d’une possible embauche sur le site par un éventuel repreneur, que celui-ci soit plasturgiste ou non.

Les salariés, par leur intersyndicale, ont également obtenu une prime exceptionnelle de 200 euros chacun pour la reprise immédiate du travail, c’est à dire la fin du conflit. Concernant les heures de grève, la direction s’est engagée à les payer.

L’accord de la procédure d’infor­mation-consultation des instances représentatives du personnel dans le cadre du projet de recherche de repreneur ou, à défaut, dans le cadre de la cessation de l’activité et du PSE qui en découle sera officialisé mardi 3 octobre 2017, jour de la venue du président de la République E. Macron à Amiens, 

Au terme de ce conflit social, bref mais déterminant, notre délégué CFTC de PRIMA FRANCE, Rochdi Gasmi a conclu en constatant qu’il était « dommage d’avoir dû déclencher une grève pour des garanties déjà obtenues verbalement mais non formalisées ! » Comme son collègue de FO de l’Intersyndicale, Rochdi Gasmi délégué CFTC, il a été applaudi par les salariés.

Contact :

  • 03 22 22 33 20
  • cftc80@wanadoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *