CFTC : une représentativité en progression

Avec  une  audience  nationale de 9,49%,  la  CFTC  progresse

L’audience de chaque syndicat au niveau national et par branche à partir des résultats des élections professionnelles a été officellement annoncée ce vendredi 31 mars 2017.

La CFTC remercie l’ensemble des salariés qui lui ont accordé leur confiance durant toute l’étendue de ce 2ème cycle de 2013 à 2016. Elle remercie également ses militants qui chaque jour portent les valeurs de la CFTC : la Picardie a apporté une contribution significative à ce résultat.

Avec une audience nationale de 9,49% et 497 361 voix exprimées en sa faveur (soit une progression de 26 536 voix), la CFTC progresse par rapport au premier cycle (2009 -2012). Elle prouve ainsi que son ancrage dans le paysage syndical français est solide. Avec une voix plus déterminante que jamais (poids relatif de 10,91%*), elle continuera donc à peser, durant les quatre prochaines années, dans toutes les négociations interprofessionnelles.    

Cette force d’action que les salariés lui ont accordée par leurs votes, la CFTC continuera à l’employer à leur profit. Défendre tous les salariés, les demandeurs d’emploi et, plus largement, tous les actifs constitue son unique priorité pour les quatre années à venir. Elle poursuivra son effort pour accentuer la dynamique qui a conduit à cette progression et qui a permis dans de nombreuses branches d’obtenir une place prépondérante.

La légitimité de la CFTC repose aussi sur son histoire, sur les avancées sociales auxquelles elle a contribué et sur sa conception singulière d’un syndicalisme fondé depuis près de 100 ans sur des valeurs de dignité et de respect de la personne humaine.

Dans le contexte actuel de chômage persistant, de questionnements autour de l’avenir du travail, de son statut, de ses protections, les salariés ont besoin d’une organisation constructive et déterminée. La CFTC, toujours en phase avec son époque continue à tenir ce rôle, à agir pour le bien des travailleurs et  de leurs familles :  la CFTc va là où est l’intérêt de s salarié(e)s !

 

 

* Il s’agit du poids relatif des organisations syndicales sur le seul périmètre des organisations ayant obtenu un score supérieur à 8 % des suffrages valablement exprimés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *